Les corporations dans la France chrétienne
MARIE-DOMINIQUE o.p. (Frère)
5.50 €
Disponible en stock
 
Dans cette société d'avant la Révolution, lorsque le christianisme imprégnait toute l'organisation des métiers et que le roi, agissant comme lieutenant du Christ, remplissait la fonction de père pour ses sujets, les corps de métiers, ou corporations d'artisans, avaient une place de choix.
Cette étude a pour but de mettre en lumière la nature des corporations, leur organisation et leur rôle bienfaisant, tant pour les ouvriers que pour toute la société.
Il ne s'agit pas de rêver à cette institution qui appartient à un passé révolu, mais, comme dit le père Charles Maignen, "il reste encore, dans l'organisation ancienne des corporations de métiers, certains éléments essentiels, certains principes de conduite et d'organisation qui n'ont pas vieilli, (
  • ) parce qu'ils répondent à des besoins et à des états permanents de la nature humaine et à l'intérêt commun, soit de la société entière, soit des hommes qui vivent de l'exercice d'une même profession".
  • Voici donc une lecture utile pour tous ceux qui désirent reconstruire un ordre social vraiment chrétien.  

    SOMMAIRE : 
    Introduction (p. 3)
    1. Nature et organisation des corporations (p. 4)
    2. Le rôle bienfaisant des corporations (p. 19)
    3. Conclusion. Le jugement du magistère (p. 23)
    Annexe. Le goût du travail bien fait et la joie qui en découle (p. 27)
    Bibliographie (p. 30)