Sont-ils évêques ? Le nouveau rituel de consécration épiscopale est-il valide ?
PIERRE-MARIE o.p. (Frère)
11.00 €
Disponible en stock
 
« Les évêques ordonnés dans l'Église romaine depuis le 18 juin 1968 sont-ils validement ordonnés ? 
« Cette question peut surprendre. Et pourtant, depuis deux ans environ, une littérature assez abondante, provenant des milieux "sédévacantistes", se répand en cherchant à "prouver" que le nouveau rituel d'ordination des évêques, promulgué en 1968 par le pape Paul VI, est systématiquement invalide. 
« S'il en est ainsi, le pape actuel n'est pas évêque, ce qui remet en cause sa capacité à gouverner l'Église. 
« La plupart - sinon la totalité - des évêques ayant une charge de juridiction dans l'Église romaine ne sont pas davantage évêques, ce qui remet en cause la visibilité de l'Église. 
« D'ici quelques années, il n'y aura plus un seul véritable évêque dans l'Église romaine, sauf les évêques de la Fraternité Saint Pie X, les "évêques" de la mouvance sédévacantiste, et éventuellement un évêque de la mouvance Ecclesia Dei
« On voit que la question a une certaine importance. »  


SOMMAIRE :
Préface (p. 3)
Le nouveau rituel de consécration épiscopale est-il valide ? (p. 5)
Les difficultés (Arguments en faveur de l'invalidité) (p. 6)
Arguments en sens contraire (p. 16)
Réponse à la question (p. 17)
La genèse du nouveau rite (p. 18)
La validité du nouveau rite (p. 33)
Solution des difficultés (p. 42)
Réponses aux arguments en sens contraire (p. 55)
Conclusion (p. 57)
Annexe 1. Les textes de la prière consécratoire, avant et après 1968 (p. 58)
Annexe 2. Comparaison des formules d'ordination épiscopale faite par Dom Paul Cagin, moine de Solesme (p. 61)
Annexes 3. Deux autres textes (p. 63)
Le Testament de Notre-Seigneur et le rite maronite (p. 63)
Les Constitutions apostoliques et le rite copte (p. 65) 
À propos du nouveau rituel de consécration épiscopale (p. 69)