Marcel Lefebvre - Une vie
TISSIER de MALLERAIS (Mgr Bernard)
24.00 €
Disponible sous peu
 
La trajectoire de Marcel Lefebvre (1905-1991) part comme une belle ligne ascendante. Le pape Pie XII nomme ce prêtre missionnaire de quarante-deux ans évêque du Sénégal puis, un an plus tard, Délégué apostolique du Saint-Siège pour l'Afrique francophone (l'équivalent de nonce). En 1962, il est élu Supérieur de la congrégation du Saint-Esprit, qui compte plus de 5 000 membres. Le pape Jean XXIII le nomme Assistant au trône pontifical et membre de la Commission centrale préconciliaire.
Cependant, en octobre 1968, il se sent contraint de démissionner de sa fonction de Supérieur général et, le 1er novembre 1970, fonde à Ecône (Suisse) la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Celle-ci lui vaut progressivement une célébrité mondiale en raison de son attachement à la "messe en latin", de son opposition à certaines innovations du concile Vatican II (1962-1965) et de ses démêlés avec le pape Paul VI.
Après les sanctions du Vatican contre sa Fraternité et contre lui-même, la "messe interdite" qu'il célèbre à Lille en août 1976 devant 10000 fidèles obtient un énorme retentissement par les 400 journalistes présents. En 1988, il conquiert une nouvelle célébrité en ordonnant quatre évêques à Ecône, en dépit de l'interdiction du pape Jean-Paul II mais devant les caméras des télévisions du monde entier.
Quel est donc le ressort de cet exceptionnel prélat, décrit souvent comme un "cavalier seul" dans l'Eglise, et qui a pourtant affirmé n'avoir jamais agi selon des idées personnelles ?
Quel est le secret du rayonnement de cet homme, fils d'un résistant mort en déportation, docteur en philosophie et en théologie, officier de la Légion d'honneur, qui a connu et fréquenté les plus grands, le docteur Schweitzer à Lambaréné, le Président Coty et le général de Gaulle en France, mais aussi François Mitterrand et Jacques Chirac, futurs Présidents, Jacques Chaban-Delmas et Pierre Messmer, futurs Premiers ministres, et encore le Président Lyndon Johnson, le Président Eamon de Valera, le Président Léopold Senghor, le Président Omar Bongo, l'écrivain et ministre André Malraux, le philosophe Jean Guitton, saint Padre Pio, Marthe Robin, et bien d'autres ?
Au long d'une biographie fascinante, se dévoile peu à peu le mystère d'un homme hors du commun, qui ne fut si extraordinairement sûr de lui que parce qu'il fut absolument sûr de Dieu.    


Bernard Tissier de Mallerais, né en 1945, titulaire d'une maîtrise en biologie, a rejoint Mgr Marcel Lefebvre dès octobre 1969 à Fribourg et a participé à la fondation de la Fraternité
Saint-Pie X. Intime de Mgr Lefebvre, il a assumé à ses côtés d'importantes responsabilités, notamment comme directeur du séminaire d'Ecône. Le présent ouvrage est le fruit d'un impressionnant travail de recherche en archives, et d'entretiens avec toutes les personnes ayant côtoyé le prélat aux diverses étapes de son existence.