top of page

Recension de Juan-Carlos Ceriani, L'Abbé Meinvielle et la liberté religieuse

Fr. Pierre-Marie DE KERGORLAY O.P.

Informations

RECENSIONS

Les thèmes

Le Sel de la terre n° 26

Le numéro

Automne 1998

p. 176-179

Fr. Pierre-Marie  DE KERGORLAY O.P.

L'auteur

Fr. Pierre-Marie DE KERGORLAY O.P.

Religieux dominicain du couvent de la Haye-aux-Bonshommes (Avrillé).

 0,00 €

Télécharger le Pdf ici :

+ L’abbé Meinvielle et la liberté religieuse

 

En 1966, l’abbé Meinvielle, bien connu pour ses excellents ouvrages sur Maritain et sur la question juive, fit paraître une étude intitulée La Declaración conciliar sobre la liberdad religiosa y la doctrina tradicional. L’année suivante il insérait cette étude en annexe à la deuxième édition de son livre De Lammenais à Maritain.

Dans cette étude l’abbé Meinvielle cherche à justifier la déclaration conciliaire en la présentant comme une déclaration sur la tolérance religieuse adaptée à notre époque. On peut voir dans cette étude un archétype des tentatives qui se succéderont dès lors pour tenter de justifier l’injustifiable. A ce titre, il est intéressant de l’étudier et nous devons remercier l’abbé Juan-Carlos Ceriani, prêtre argentin de la Fraternité Saint-Pie X, d’avoir fait une critique détaillée de cet essai.

 

La thèse de l’abbé Meinvielle

 

bottom of page