top of page

Fatima, le catéchisme et la « nouvelle théologie »

Abbé François KNITTEL FSSPX

Informations

ÉTUDES

Les thèmes

Libéralisme et modernisme

Apparitions mariales

La Vierge Marie

Crise dans l'Église

Le Sel de la terre n° 53

Le numéro

Été 2005

p. 41-54

Abbé François KNITTEL FSSPX

L'auteur

Abbé François KNITTEL FSSPX

Membre de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX), l'abbé François Knittel est théologien et moraliste.

 0,00 €

Télécharger le Pdf ici :

Fatima, le catéchisme

et la « nouvelle théologie »

 

 

 

par l’abbé François Knittel

 

 

 

« Nouvelle théologie » : ce mot désigne couramment le mou­vement néomoderniste qui s’est développé après la Seconde Guerre mondiale et qui a triomphé lors du concile Vatican II.

Rahner, Urs von Balthasar, Lubac, etc. en furent les meneurs, qui travaillèrent à gommer la différence entre l’ordre naturel et l’ordre surnaturel (pour Rahner, tous les hommes sont membres du Christ sans le savoir, « chrétiens anonymes »), à supprimer la crainte de l’enfer (pour Urs von Balthasar, l’enfer existe, mais il est vide ; pour d’autres, il est seulement temporaire), à atténuer la gravité du péché (désormais considéré surtout dans ses consé­quences humaines, en oubliant qu’il est d’abord une offense à Dieu, et qu’il appelle, à ce titre, réparation), à affaiblir la dévo­tion mariale (en refusant particulièrement à Notre-Dame son titre de médiatrice de toutes les grâces).

Toutes ces erreurs, vulgarisées par le Concile, dominent notre époque [1].

Dans sa simplicité, sa luminosité, son caractère presque en­fantin (au bon sens du terme), Fatima vient détruire ces erreurs. La sainte Vierge, forte comme une armée rangée en bataille, est, depuis vingt siècles, celle qui a vaincu toutes les hérésies.

Le Sel de la terre.

 


bottom of page