top of page

Le glaive tranchant et le lumineux flambeau (III), Le héraut du Christ-Roi

Chanoine Constantin LECIGNE

Informations

LOUIS VEUILLOT

Les thèmes

Nos maîtres

Restaurer une chrétienté

Le Sel de la terre n° 87

Le numéro

Hiver 2013-2014

p. 51-61

Chanoine Constantin LECIGNE

L'auteur

Chanoine Constantin LECIGNE

Docteur ès lettres, le chanoine Constantin Lecigne (1864-1915) fut professeur de Littérature Française aux Faculté Libres de Lille.

Il collabora à la revue La Critique du libéralisme de l'abbé Emmanuel Barbier (1851-1925).

 0,00 €

Télécharger le Pdf ici :

Le héraut du Christ-Roi *

 

 

 

La lutte contre les ennemis nés et déclarés de l’Église ne déplaisait point à Louis Veuillot. Il espérait même ne s’en lasser jamais et la mener jusqu’au bout, sans trêve ni merci. « Il faudrait se plaindre, écrivait-il, de ne pas rencontrer ces adversaires-là, puisqu’on les cherche, et qu’on s’est mis en armes justement pour les combattre ». Sa joie fut exquise, vraiment délicieuse, d’être une cible pour les gredins de l’impiété, une cible d’ailleurs d’un genre particulier : on l’atteignait, on ne la trouait pas ; elle renvoyait tous les projectiles avec un désintéressement absolu, une générosité qui allait volontiers jusqu’au centuple.

Il était donc heureux de son métier, si cruel qu’il fût parfois. Il en était fier aussi. Le journaliste catholique lui apparaissait comme le dernier reste de la chevalerie.

Il ne quitte pas…

bottom of page