top of page

De Dei Filius à Dei Verbum (III)

Abbé Christophe BRANDLER FSSPX

Informations

ÉCRITURE SAINTE

Les thèmes

Écriture sainte
Crise dans l'Église
Le Sel de la terre n° 12

Le numéro

Printemps 1995
p. 46-70

L'auteur

Abbé Christopher BRANDLER FSSPX

Membre de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX), l'abbé Christopher Brandler exerce son apostolat au États-Unis.

Y a-t-il continuité ou rupture entre l'enseignement de Vatican II et la doctrine de l'Église catholique ? Peut-on en particulier parler d'une nouvelle théologie de la Révélation ?

La présente étude analyse la constitution Dei Verbum sur la révélation promulgué à Vatican II. 

Cet article (dernier sur une série de trois) fait ressortir que le concile Vatican I (1870) et le concile Vatican II (1962-1965) se font une conception très différente de la vertu de foi. Selon la doctrine traditionnelle la foi est une adhésion de l'intelligence à des vérités révélées par Dieu ; le concile Vatican II minimise cet assentiment de l'intelligence pour mettre l'accent sur la confiance en Dieu, le sentiment et l'engagement personnel.

 0,00 €

Télécharger le Pdf ici :

bottom of page