top of page

L'Abbé Denis Mercier

Abbé Louis-Victor HOUZÉ

Informations

VIE SPIRITUELLE

Les thèmes

Vie spirituelle

Modèles de sainteté

Le Sel de la terre n° 79

Le numéro

Hiver 2011-2012

p. 121-136

L'auteur

Abbé Louis-Victor HOUZÉ

Abbé Louis-Victor HOUZÉ

L'abbé Louis-Victor Houzé (1851-1919) fut curé d'Houville-la Branche, dans la Beauce, de l'année 1877 jusqu'à sa mort.

Il a raconté en 1912 la façon dont cette paroisse avait été convertie par un ses prédécesseurs : l'abbé Jacques Denis Mercier (1810-1888).

Quand l'abbé Mercier fut nommé à Houville, en 1833, l’église était encore pleine le dimanche, mais il n’y avait qu’un seul homme à faire ses pâques, le régisseur du château, et peu de femmes.

Le nouveau curé fut très mal accueilli. Pourtant,  en 1841, cette paroisse de quatre cents âmes revint massivement à Dieu et devint une oasis de vertu chrétienne.


Abbé Louis-Victor Houzé, « Ilot de sainteté. Comment s'est convertie une paroisse », Paris, Éditions de l’Action catholique, 1912.

 0,00 €

Télécharger le Pdf ici :

L’abbé Denis Mercier

Conversion de la paroisse d’Houville

 

 

 

par l’abbé L. Houzé, curé d’Houville

 

 

 

Dans son numéro 44 consacré au père Emmanuel, le Sel de la terre a déjà parlé de M. l’abbé Mercier, qui fut vingt-cinq ans curé de la petite paroisse de Houville, de 1833 à 1858 [1].

Car ce saint curé rappelle, par bien des côtés, le pasteur du Mesnil-Saint-Loup. Comme lui, il arriva dans une paroisse peu fervente qu’il transforma peu à peu par son zèle et sa sainteté en une paroisse modèle. Les moyens qu’il employa furent à peu de chose près les mêmes que ceux utilisés par le curé du Mesnil ; des moyens tout simples, éminemment traditionnels et profondément surnaturels : la prédication des vérités de la foi, la sainte communion et le culte du Saint-Sacrement, le chapelet, l’institution d’associations pieuses de…

bottom of page